Une vingtaine de femmes des organisations de la société civile et des médias, des étudiantes et femmes paysannes également, ont été outillées pendant deux jours à Goma sur l'utilisation et la sécurité du numérique par la communauté Habari RDC.

Une initiative entreprise après avoir consulté qu’effectivement les femmes ont aujourd'hui aussi bien que les hommes, accès au numérique et à l'Internet, mais ne savent malheureusement pas en bénéficier car la plupart par d'entre elles ne se limitent qu'à la communication via les réseaux sociaux qu'elles ne maîtrisent même pas, alors qu’Internet offre beaucoup d'opportunités même pour le monde des affaires. 

Elvis Katsana, coordinateur de Habari RDC zone Est, a rappelé que les femmes sont aussi vulnérables sur Internet faute de connaissances sur l'utilisation avec confidentialité de leurs données numérique. 

‹‹ En République Démocratique du Congo la présence des femmes dans les nouvelles technologies est encore minime, et marquée par le rétrécissement de l’espace d’expression des femmes en raison des restrictions liées à la Covid-19. Il appert que les femmes soient de plus en plus nombreuses à ne pas être en mesure de trouver des alternatives aux espaces d’expression traditionnels (Salles de réunions, salles de conférence, places publiques…) Au milieu de la présence masculine dominante dans ce secteur en plein essor ›, a-t-il signifié.

Ce dernier, avec son partenaire de la SOFEPADI, ont organisé cet atelier grâce au financement du Fond des Nations unies pour le développement.
5 sessions de formation sur l’initiation au numérique avec les organisations de la société civile (médias communautaires, OSC des femmes, des jeunes filles et des étudiantes.) y ont été organisées.

De leur côté, les participantes à cette formation se sont dit satisfaites dans le renforcement de leurs capacités sur le numérique qui va leur permettre de mieux exprimer leurs opinions, et aspirations, et assurer leur autonomie pour développer leurs capacités et compétences innovantes dans le numériques.