Ce jour-là, 13 janvier comme aujourd'hui, mais en 1959, après les émeutes ayant endeuillé Léopoldville (qui avaient duré du 4 au 7 janvier 1959), le roi Baudouin s'adresse aux Congolais et reconnaît pour la première fois le principe d’une indépendance que la Belgique accorderait "sans atermoiements funestes ni précipitation inconsidérée".

C'est aussi ce jour-là qu'il convia les partis politiques congolais à une table ronde le 20 janvier.

Bien que d’inspirations très diverses (radicaux ou modérés, fédéralistes ou unitaires), ces partis réalisèrent un front commun et obtiennent que l’indépendance soit fixée au 30 juin.

Après avoir organisé 2 Tables rondes (politique et économique), un traité d’amitié belgo-congolais fut signé le 29 juin et l’indépendance du Congo belge, devenu République du Congo, fut proclamée le 30 juin, au terme d’une brève négociation.

Via www.babunga.alobi.cd