Ephraim Kabi Kiriza est le nouveau commandant de la Garde Républicaine, cette Unité Spéciale chargée de la sécurité du président de la république nommé ce lundi soir par ordonnance présidentielle.

Il fait partie des premiers "Kadogos", ces jeunes recrutés par Mzee Laurent Desiré Kabila à Bukavu entre autres en 1996 pour mener la révolution qui a renversé le Maréchal Mobutu en 1997.

Depuis, le jeune combattant a intégré le métier des armes au sein de la Garde Républicaine gravissant tous les échelons après plusieurs formations et missions militaires réussies avec brio.

Nommé Colonel en 2015, il est à la tête du 11ème régiment de la Garde Républicaine.

C'est donc lui qui commande la Garde Républicaine à l'aéroport international de N'djili.

A la faveur de sa première mission de service à l'étranger (Nairobi), début 2019, le Président de la république Félix Tshisekedi est marqué par la bravoure du jeune Colonel à qui il promet une promotion.

« Je ferai de toi mon premier général », aurait lancé le Commandant Suprême des FARDC à ce jeune officier supérieur, selon des témoins.

En 2020, par ordonnance présidentielle, Ephraim Kabi est parmi les tous premiers officiers généraux nommés.

Très efficace mais effacé, à en croire l’entourage du président de la République, le Général de brigade Ephraim est nommé en même temps Chef d'Etat-Major de la Garde Républicaine, fonctions qu'il assumera jusqu'au soir du lundi 4 octobre.
Au cours d'un séminaire interne du Cabinet du président de la république, le Général Kabi a fait une présentation magistrale sur le fonctionnement de la GR et son interaction avec les autres services de la présidence.

Dans la suite des ordonnances présidentielles de ce lundi 4 octobre, le Général Kabi Kiriza est d'abord élevé au grande de Général-Major avant d'être désigné par une autre ordonnance Commandant de la Garde Républicaine en remplacement de Christian Tshiwewe promu Chef d’État-Major Général.

Ces compagnons d'armes le décrivent comme un "Guerrier".

Après 24 ans de service militaire, le nouveau Commandant de la GR est présenté comme un officier résigné.

Issu de la lignée cheffale régnante de Ngweshe, le Général Ephraim Kabi Kiriza n'a retrouvé son Bukavu natal qu'après près de vingt ans lors de la dernière visite du couple royal belge en juin 2022.




Samuel ABIBA

Samuel ABIBA - 05/10/2022 23:06 - Répondre 

Good