Ce jour-là, 30 septembre comme aujourd’hui mais 1998, création, avec l'appui financier et logistique de l'Ouganda, du Mouvement de Libération du Congo (MLC), mouvement politico-armé conduit par Jean Pierre Bemba. Le MLC a administré, pendant 5 ans, de vastes territoires, dans les ex-provinces de l'Equateur et Orientale.

A sa création, le MLC se fixe une dizaine d'objectifs, parmis lesquels éradiquer la "dictature" de Laurent Désiré Kabila, instaurer un état de droit, garantir les libertés fondamentales, défendre l'unité et la concorde nationale ou encore lutter contre la mauvaise gouvernance.

Le mouvement fut très vite rejoint par plusieurs personnalités de la 2è République, des "mobutistes". C'est le cas de Romain Nimy, Olivier Kamitatu, Adam Bombole, Alex Kande, Boniface Yema, Elvis Mutiri, Fidèle Babala, François Muamba, Gabriel Bolenge, José Makila, Omer Egbake...

Le MLC s'était mué en parti politique, tout en conservant son appellation, le 5 avril 2003, au lendemain de la promulgation de la constitution de la transition par le Président Joseph Kabila.

Via www.babunga.alobi.cd




Job KAKULE

Job KAKULE - 30/09/2020 12:33 - Répondre 

Bien...