Ce jour-là, 1er octobre comme aujourd’hui mais en 1990, attaque historique du Front Patriotique Rwandais (FPR) : des combattants "Inkotanyi" en provenance de l'Ouganda attaquent le poste de Kagitumba et, effet de surprise aidant, parviennent à atteindre la localité de Gabiro (90 km de Kigali).

Les présidents Museveni (Ouganda) et Habyarimana (Rwanda) sont à New York où ils assistent à une conférence organisée par l’UNICEF.

Le 3 octobre, Habyarimana fait appel à Mobutu qui enverra le Général Donatien Mahele avec une centaine de soldats zaïrois. A compter du 5 octobre, le front se stabilise.

A l’évidence, manquant de munition et du carburant, les "Inkotanyi", qui n'étaient pas préparés à une guerre conventionnelle de longue durée, ne pouvaient qu'abdiquer.

C'est au cours de cette bataille que mourra le chef du FPR, le Général Fred Rwigema, au 2è jour de l’offensive.

Via www.babunga.alobi.cd




Éric mwengella

Éric mwengella - 01/10/2020 08:51 - Répondre 

Ravisant les infos à la une, bravo grandslacsnews