Le Président Félix Tshisekedi a procédé ce jeudi 20 juin 2024 à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga, à la mise en circulation des trains du Service national (SN).

Il s’agit de 30 wagons fermés et 15 ouverts, 10 citernes et 2 locomotives. 

Selon le commandant du SN, le Général-major Jean-Pierre Kasongo, « ces trains sont une réponse aux nombreuses difficultés d’évacuation et d’acheminement d’intrants ainsi que d’autres outils nécessaires. Le SN a produit 16 000 tonnes de maïs pour la saison 2023-2024 ».  

Poursuivant son allocution, le commandant du Service national a fait savoir que « plus de 4 000 jeunes, autrefois désœuvrés, sont sortis du centre de formation de Kanyama Kasese pour travailler pour la République aussi bien dans la construction que dans l’agriculture ».

De son côté, le Gouverneur de la Province du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe a estimé qu’ « avec ces trains, une des visions du Chef de l’État, à savoir la diversification de l’économie nationale, se matérialise ».

Ce dernier a remercié le Président de la République pour sa première visite en province et à Lubumbashi après sa réélection en décembre 2023, et a profité de l’occasion pour l’inviter à l’inauguration prochaine du siège de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga.  

Enfin, le Directeur général de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), Fabien Mutomb, a exprimé sa reconnaissance envers le Chef de l’État pour son implication dans le redressement de son entreprise. « Depuis votre arrivée au pouvoir, pas un seul arriéré de salaire à la SNCC », s’est-il réjoui.




Joseph Seven

Joseph Seven - 21/06/2024 23:44 - Répondre 

🤔🤔🤔